Accueil > Membres et contacts > Doctorants

Awatef BEN LAARADH


Doctorante
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
École doctorale École doctorale de géographie de Paris
Géographie

Année d’inscription : 2011-2012
Tél : +33 (0)6 13 30 11 40
Courriel : awatef509@hotmail.com
Adresse personnelle : 43, rue Godefroy Cavaignac, 75011 Paris
M2R : Gestion Institution et Territoire de l’eau
Directrice de thèse
 : Alia GANA

TITRE DE LA THÈSE

Gestion de l’eau et inégalités socio territoriales en Tunisie : Exemple du Cap Bon, Bassin versant du Lebna

RÉSUMÉ DE LA THÈSE

Les inégalités et les conflits que génère l’aménagement de grands ouvrages hydrauliques, aussi bien du côté des régions donatrices que réceptrices ont été peu traitées en Tunisie.
Participant d’un contexte caractérisé par une faible disponibilité des ressources et l’inégalité de leur répartition géographique, les politiques hydrauliques menées en Tunisie impliquent des arbitrages entre secteurs économiques et catégories d’usagers. Les études existantes soulignent, d’une part l’existence d’une contestation croissante des ouvrages de transfert par les populations des zones donatrices, d’autre part, la persistance de nombreuses contraintes en termes d’accès, de gestion et de valorisation de l’eau à l’échelle des zones et des populations bénéficiaires des aménagements. Dans ce contexte, il apparaît essentiel de mieux cerner les relations entre zones donatrices et réceptrices et les interactions amont aval que génèrent les ouvrages de mobilisation de l’eau. Les interactions entre les ressources mobilisées ou affectées par la mobilisation, les usages de l’eau et les pratiques agricoles autour de la ressource mobilisée sont autant de facteurs qui influencent fortement le cycle de l’eau. C’est cette dynamique sociale et structurelle autour des ouvrages de mobilisation, leurs effets sur le cycle de l’eau et la structuration des territoires, que l’on se propose d’explorer durant la thèse.

Mots-clés

Gestion de l’eau, ouvrages hydrauliques, inégalités socio-territoriales, Tunisie

PRINCIPALES ACTIVITÉS

Recherche
2009-2010
Le mémoire de Master (Transferts d’eau et inégalités socio-territoriales. Le cas de la Tunisie) a été mené en lien avec le projet CRIQUE « Risques et inégalités face à la gestion de la ressource hydraulique en Méditerranée ».

2011-2014
Le sujet de thèse est mené dans le cadre du projet « Approche biophysique et socioéconomique de la gestion de l’eau dans la région du Cap Bon, Lebna » (coordonné en partie par Alia Gana).

COMPÉTENCES

- Cartographie, SIG : Envi, ArcView (extension HEC-GeoRAS), ArcGIS, QGis
- Hydraulique, Modélisation : EPANET, HEC RAS, extension HEC-GeoRAS, HYFRAN
- Programmation (statistique) : R, Python

COMMUNICATIONS

- Ben Laaradh, A., 2011. Transferts d’eau et inégalités socio-territoriales : Exemple du transfert d’eau du Barrage Sidi Salem - Périmètre de sauvegarde de Diar El Hojjej. Communication au colloque interdisciplinaire Construire l’équité territoriale de la Tunisie : paysage et aménagement du territoire, les dimensions cachées de la Révolution, 17-19 novembre, Tunis, Tunisie.




français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss
PNG - 17.3 ko



Livret des doctorants
PNG - 19.3 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 5.8 ko